[session : B170C80B-62B4-49E6-95EE-D17D20D0D0C0]
09/12/2019 01:09
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Economie & Développement  
     
Pêche
Mines
Pétrole
Finances & Fiscalités
Infrastructures & Transport
industrie
Economie

 

La France accorde à la Mauritanie un financement de 750.000 euros pour l'enseignement du français  

Un financement de 750.000 euros, soit l'équivalent de 300 millions d'ouguiyas a été accordé mercredi par la France, en appui à la maîtrise et à l'usage de la langue française en Mauritanie.
Faisant l'objet mercredi d'une signature de protocole d'accord conjointement par le ministre des affaires économiques et du développement l'ambassadeur de France à Nouakchott, le financement est destiné à la mise en oeuvre d'un projet de renforcement de l'usage du français durant la période 2012-2016.
Il comporte trois volets dont l'appui au développement d'expertise locale en français, à travers le développement de compétences des formateurs de l'enseignement supérieur par des actions de formation, un appui à la recherche scientifique et la mise en place d'une dynamique réseau.
Le second volet cible l'enseignement du français dans le système éducatif, à travers l'appui au renouvellement des contenus de l'enseignement du français dans l'enseignement supérieur et la mise en place d'un dispositif pilote des enseignants des matières scientifiques, dans le cadre de l'appui à la réforme de 1999 du système éducatif mauritanien.
La troisième composante du projet porte sur le renforcement de la maîtrise du français dans l'administration par un appui prioritaire à la formation des cadres et des agents administratifs des ministères concernés.
Dans son mot pour l'occasion, le ministre des affaires économiques et du développement, M. Sidi Ould Tah souligné l'intérêt de cet appui, qui s'inscrit de la cadre de la coopération fructueuse unissant les deux pays dans tous les domaines.
Il a noté que le projet profitera à plusieurs départements ministériels à travers la formation de 500 cadres.
Pour sa part l'ambassadeur de France à Nouakchott, M. Hervé Besancenot, il a souligné que la maîtrise de l'usage du français répond à un triple enjeu: un enjeu de cohésion nationale, un enjeu d'intégration régionale et un enjeu capital pour l'avenir d'amélioration de l'enseignement public.


 

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 16001890
Nombre de visiteur en ligne : 414

Powered By: MajorSystems