[session : FEE2AF68-9C85-4CDF-9690-DAA457472E13]
21/08/2019 15:03
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Santé - Nutrition  
     
Stratégie du Ministère
Epidémiologie
Santé maternelle et Infantile
Pharmacies & Médicaments

 

Démarrage des travaux du séminaire sur la promotion de la santé mentale  

Le secrétaire général du ministère de la santé, M. Sidi Ali Ould Sidi Boubacar a supervisé aujourd'hui, mardi, dans la salle de réunion de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN)la cérémonie de démarrage des travaux du séminaire sur la promotion de la santé mentale organisé par la CUN en collaboration avec l'ONG "santé Sud" et ses partenaires.
Cette rencontre d'une seule journée, est organisée sous le thème de "la relation entre les maladies organiques et les troubles mentaux et le rôle des différents partenaires dans la prise en charge.
Le secrétaire général du ministère a, dans un mot pour la circonstance, souligné que "l'intérêt accordé à la promotion de la santé mentale et à la prise en charge correcte des personnes atteintes des troubles mantaux découle du fait qu'elles font partie des couches vulnérables auxquelles le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz accorde une importance particulière à leur bien être depuis son accession au pouvoir en qualité de Président des pauvres et des exclus".
Le secrétaire général a mis l'accent sur le rôle des partenaires en particulier ceux de "Santé Sud" pour avoir financé les projets d'amélioration de la qualité des soins offerts au couple mère - enfant dans la wilaya du Hodh Charghi et d'appui à la santé mentale de la CUN. Pour sa part, Mme Hawa Diallo, vice présidente de la CUN a indiqué que ce séminaire insiste sur la relation entre la maladie organique et le trouble psychique et les mesures que les acteurs internationaux et autres peuvent prendre pour de meilleures prestations en matière de santé mentale au profit des populations de Nouakchott.
En ce qui le concerne, le représentant de l'OMS, M. Baptiste Jean Pierre a noté que la santé mentale constitue un problème de santé publique dans les pays développés où le nombre de personnes atteintes de troubles mentaux dépassent les 450 millions.


 

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 16538262
Nombre de visiteur en ligne : 153

Powered By: MajorSystems