[session : 73AFC852-4DDB-4960-8C38-0AE51047B590]
21/08/2019 14:57
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Santé - Nutrition  
     
Stratégie du Ministère
Epidémiologie
Santé maternelle et Infantile
Pharmacies & Médicaments

 

Notre pays célèbre la journée mondiale de lutte contre le paludisme  

 M. Ba Housseynou Hamady, ministre de la santé a supervisé, lundi, au centre de la maternité et de l'enfance (Terre des hommes) dans la moughataa d'El Mina à Nouakchott une cérémonie de lancement des festivités commémorant la journée mondiale de lutte contre le paludisme.
Cette journée est organisée par le programme national de lutte contre le paludisme relevant du ministère de la santé sous le thème " Faire des progrès et avoir un impact" et le slogan " Ensemble nous pouvons faire plus".
La commémoration de cette journée vise à sensibiliser les décideurs, le public et la société civile sur les dangers du paludisme pour inciter tous les partenaires nationaux et internationaux à redoubler d'effort pour éradiquer la maladie grâce à une approche globale basée sur la formation des personnels techniques aptes et le renforcement du partenariat avec la société civile, la prise en charge des malades et la facilitation de l'accès des populations aux médicaments à moindres coûts.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de la santé a indiqué que le paludisme demeure un grave problème de santé publique en Mauritanie, où il représente la troisième cause de morbidité et de mortalité.
Il a précisé qu'au niveau national, on enregistre chaque année plus de 250 000 cas de paludisme avec un taux de mortalité et de morbidité élevé, soulignant que les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes sont les principales victimes de la maladie.
Le ministre a souligné que c'est en raison des enjeux que fait courir le paludisme sur la santé et la vie de nos populations, que le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a donné des orientations au gouvernement pour éradiquer cette redoutable maladie de l'ensemble du territoire national dans les plus brefs délais.
Il a en outre indiqué que son département vient de réviser sa politique nationale de lutte contre le paludisme et d'élaborer avec l'appui des partenaires le cadre stratégique 2011-2015 avec un plan de suivi-évaluation basé sur les stratégies suivantes:
-la prise en charge des cas jusqu'au niveau communautaire;
- le traitement préventif intermittent chez la femme enceinte;
- la lutte antivectorielle par des moustiquaires imprégnées d'insecticides et la pulvérisation intradomiciliaire;
- la mobilisation sociale;
- le développement du partenariat.
Quant au représentant de l'OMS en Mauritanie, M. Jean Pierre Papetis, il a lu, pour la circonstance, le message du directeur régional de l'organisation mondiale de la santé pour l'Afrique, Dr Luis Gomes Sambo.
Dans ce message, le directeur régional précise que la célébration de la journée, cette année, marque la fin de la décennie de lutte des Nations Unies pour faire reculer le paludisme. Elle nous offre, a-t-il dit, l'occasion de renouveler notre vision commune et notre engagement pour envisager l'avenir et viser l'atteinte des objectifs du millénaires pour le développement (OMD) d'ici 2015.
Il a souligné que notre partie du monde abrite environ 795 millions de personnes exposées au paludisme. Près de 90% des décès dus au paludisme surviennent en Afrique, a-t-il précisé.
Il a en outre indiqué que les progrès réalisés dans la lutte contre le paludisme en Afrique sont cruciaux pour atteindre les cibles ambitieuses fixées dans l'appel du secrétaire général des Nations Unies en faveur de l'accès universel aux interventions essentielles dans la déclaration et le plan d'action d'Abuja de l'Union Africaine, les résolutions des organes directeurs de l'OMS et du plan d'action mondial contre le paludisme de l'Initiative Faire reculer le paludisme.
Le message ajoute qu'il est encourageant de noter que les alliances de lutte contre le paludisme sont en train d'être renforcées dans toute l'Afrique. Par exemple, précise le message, l'Alliance des chefs d'Etat contre le paludisme s'est engagée à soutenir l'élimination des décès évitables dus au paludisme d'ici 2015.
Le message indique enfin qu'à la fin de 2010, onze pays, dont la Mauritanie, avaient enregistré une réduction de plus de 50% des cas du paludisme et des décès qui lui sont dus.
La cérémonie de célébration de la journée s'est déroulée ben présence du secrétaire général du ministère de la santé, de certains responsables de ce département, des autorités administratives et municipales dans la wilaya de Nouakchott et du représentant de l'UNICEF en Mauritanie.
 

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 16538232
Nombre de visiteur en ligne : 170

Powered By: MajorSystems