[session : BA717C89-392F-4174-BDD4-A3BC1ADEC1B0]
21/08/2019 14:42
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Education  
     
Stratégie
Enseignment publique
Enseignment technique et Professionnelle
Enseignement Universitaire

 

Les partenaires techniques et financiers signent la stratégie sectorielle de l'éducation nationale  

Les représentants de l'Agence Française de Développement (AFD), de la Banque Mondiale, de la coopération espagnole, de l'UNICEF, du PAM et de l'UNESCO ont signé mercredi dans les locaux du ministère des affaires économiques et du développement la lettre d'endossement de la stratégie sectorielle de l'éducation nationale.
Les ministres d'Etat à l'éducation nationale, à l'enseignement supérieur et à la recherche scientifique ainsi que son homologue des affaires économiques et du développement, respectivement MM. Ahmed Ould Bahiya et Sidi Ould Tah ont supervisé la cérémonie de signature de cette lettre d'endossement.
Dans son mot pour l'occasion, M. Sidi Ould Tah a indiqué que la signature de cette lettre d'endossement traduit la concrétisation de la coopération fructueuse entre notre pays et le groupe des partenaires " ainsi que l'appui des partenaires techniques et financiers des politiques du gouvernement ", exprimant ses remerciements sincères pour leur soutien constant à la Mauritanie ainsi que pour leurs contributions particulièrement dans le domaine de l'enseignement.
Prenant à son tour la parole, M. Gilles Lainé, représentant de l'AFD à Nouakchott a indiqué dans son intervention que l'adoption de la stratégie sectorielle par les partenaires est nécessaire à la soumission par la Mauritanie d'une requête de financement au Partenariat Mondial pour l'éducation (ex -Fast Track) ", qualifiant également qu'il reflète une avancée notoire dans la finalisation de cette stratégie sectorielle, sur laquelle repose un ensemble d'appuis extérieurs.
Il a souligné aussi que cette stratégie dont l'élaboration a débuté en 2010, poursuit l'objectif d'une scolarisation primaire universelle de qualité.
Pour parvenir à ce but, note-il, les 3 axes stratégiques suivants ont été retenus:

- La maîtrise du système sur les plans quantitatif 'accès et gestions des flux) et qualitatif (qualité des apprentissages et pertinence des formations aux différents niveaux du système) afin de favoriser la contribution de l'éducation au développement social et à la croissance économique,

- La réduction progressive des disparités (disparités de genre, disparités entre milieux socio-économiques et disparités géographiques)

- L'amélioration du pilotage du système, afin de transformer les moyens alloués au secteur en résultats tangibles et mesurables.

" Nous partenaires techniques et financiers, avons procédé à l'évaluation de la stratégie nationale et du plan d'action triennal qui en découle " a-t-il dit, précisant enfin que " cette évaluation se fonde notamment sur un rapport que des consultants externes ont établi en août 2011 ", soulignant la prise en considération de la contribution des principaux acteurs concernés par la stratégie à travers un processus participatif, ayant permis d'identifier les problèmes et les obstacles du système.


 

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 16538158
Nombre de visiteur en ligne : 158

Powered By: MajorSystems