[session : E3F60B33-7FAE-4EBC-9655-D63C1785DC99]
16/12/2019 03:46
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Agriculture  
     
L'irrugué
La sous pluie
Sous barrages
Ennemis de cultures
Engrais & Pesticides
Stratégie du Ministère
AMI/PMD
Elevage

 

Le secrétaire général du ministère du développement rural achève sa visite en Adrar et en Inchiri  

M. Mohamed Ould Ahmed Ould Aida, secrétaire général du Ministère du développement rural, a appelé les agriculteurs de l'Adrar et de l'Inchiri à faire valoir le cachet agro pastoral de ces deux wilayas.
Cette action doit se faire à travers la culture du plus grand nombre de superficies inondées cette saison par les dernières pluies afin de contribuer à faire réussir la campagne agricole en cours pour laquelle l'Etat a mobilisé des fonds importants sur son propre budget.
Le secrétaire général a fait cette déclaration lors de réunions qu'il a tenues pendant sa tournée de sensibilisation et de mobilisation pour la campagne 2010-2011 dans les wilayas de l'Adrar et de l'Inchiri.
Les moughataa d'Atar et de Chinguitty ont constitué à cet égard la dernière étape de cette tournée qui a permis de se rendre compte des potentialités agricoles et pastorales de l'Adrar (Graras, qui ont été bien arrosées cette année).
Le secrétaire général a tenu à souligner l'importance du secteur pour le Président de la république et pour le gouvernement. C'est ainsi que l'Etat, dit-il, a fait de nombreuses et diverses interventions cette année à travers la protection de 14 mille hectares de superficies agricoles dans toutes les wilaya agricoles du pays l'année écoulée.
L'Etat a aussi programmé 20 mille hectares pour l'année prochaine en plus de la mise à disposition de 400 tonnes de semences traditionnelles et leur distribution gratuite aux zones agricoles avec un suivi de proximité sur le terrain afin de transcender tous les obstacles éventuels.
A cela s'ajoute le recrutement d'un nombre supplémentaire de vulgarisateurs agricoles.
Le secrétaire général a relevé l'intérêt que revêt le rapprochement des prestations des services régionaux spécialisés des agriculteurs et des éleveurs et l'attention à accorder à leurs problèmes pour leur trouver des solutions.
Le ministère, poursuit-il, suit de près les développements successifs que connaît la scène agro pastorale et veille à la réalisation de la sécurité alimentaire dans toutes les zones du pays car la souveraineté d'un peuple est tributaire de sa sécurité alimentaire.
Les questions qui ont retenu l'attention à la fois des autorités administratives comme des agriculteurs et éleveurs ont porté sur la spécificité des wilaya du nord et notamment l'Adrar qui dispose de superficies cultivables importantes et produit de grandes quantités de dattes et de légumes consommées localement et commercialisées dans les marchés de Nouakchott et de Nouadhibou entre autres.
Les intervenants ont souligné, pour leur part, la nécessité d'impliquer les wilaya dans les campagnes de sensibilisation sur les dangers des feux de brousse, les éleveurs venant pour l'essentiel du nord ont besoin d'une mobilisation spéciale et ce, en plus de la mise en place d'une base du génie rural en Adrar et de la réfection des barrages et des digues.
Ils ont aussi insisté sur la nécessité de la formation en respectant les critères de l'ancienneté et l'extension de la zone des puits pastoraux pour englober des zones pastorales du nord appelant à la création d'unités pour la conservation des produits maraîchers.
Les intervenants ont fait remarquer que les éleveurs de "Grarat legtar" relevant de la commune de Chinguitty, dernière étape de cette tournée, doivent être soutenus par du fourrage notamment après les périodes de soudure et de sècheresse et la protection des zones agricoles en particulier la zone de "Degdeg" à Chinguitty en plus du forage de puits pastoraux entre le chef lieu de la moughataa et la commune de Ain Safra.
 

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 16108454
Nombre de visiteur en ligne : 468

Powered By: MajorSystems