[session : C62251B1-0F17-49BE-9CBA-9CD3D9923D48]
19/11/2019 06:47
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Femme & Développement  
     
Petite enfance
Femme & Coutumes
Femme & Santé
Femme & Politique
Droits de femmes
Femme & Societé

 

Journée Mondiale de la Population : Planifies ta famille, planifies ton avenir  

 La Mauritanie a célébré, jeudi, la Journée Mondiale de la Population sous le thème «La planification familiale: le rôle des hommes». Commémorée le 11 juillet de chaque année, de1987, la journée a été marquée par différentes festivités sur l'ensemble du territoire national,.
Le ministre de l'Economie et des Finances, M. Abderrahmane Ould Hamma Vezzaz a, à cette occasion, prononcé à Nouakchott une allocution dans laquelle, il a souligné que, «de nos jours, plusieurs femmes et enfants meurent suite à des complications de grossesses et des accouchements rapprochées».
«L'expérience montre que le rôle joué par les hommes peut avoir un grand impact positif pour diminuer la mortalité maternelle et infantile», poursuit-il. Il a notamment retenu que les hommes en tant que pères, frères, maris, responsables de la société civile, leaders religieux peuvent être des acteurs actifs au service de la santé de la mère et de l'enfant en particulier dans notre pays où la mortalité maternelle atteint 686 décès pour 100.000 naissances vivantes et la mortalité infantile s'élève à 122%.
.Le ministre a encore indiqué que la célébration de cette journée intervient à un moment particulier de l'histoire de la Mauritanie après une année d'exercice effectif de la démocratie, de la liberté d'expression, de la mise en place des institutions. Cela, a-t-il ajouté, a consacré le principe de la séparation des pouvoirs, de l'approfondissement de la démocratie, du respect des droits de l'homme, de la révision de la notion de l'Etat, la gestion transparente de la chose publique et de la lutte contre la pauvreté et le chômage de manière efficace.
«Dans ce cadre, le secteur de la santé bénéficie d'une grande attention et trois priorités ont été retenues dans le plan national de santé de la reproduction, à savoir: la réduction de la mortalité maternelle et périnatale, la santé des adolescents et celle des jeunes», a expliqué le ministre. Il a ensuite déclaré que la réussite dans ces domaines constitue un pas important vers l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) que notre pays incarne et oeuvre à leurs réalisations.
Prenant la parole auparavant, la représentante du Fonds de nations Unies pour la Population (UNFPA) à Nouakchott, Mme Diene Keita a lu le message de la directrice exécutive de cette institution, Mme Thoraya Ahmed Obaid:
«Alors que nous célébrons la Journée mondiale de la population, renouvelons notre engagement de défendre la dignité humaine et le droit de vivre dans la liberté et à l'abri de la peur et du besoin. Accélérons les efforts faits pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement, pour éliminer l'extrême pauvreté et la faim, et pour améliorer la santé de tous et celle de notre planète.
Nous devons associer nos forces nous faire progresser l'autonomisation des femmes et pour assurer l'accès universel à la santé reproductive d'ici à 2015. Les services de santé reproductive protègent la santé des femmes, des mères et de leurs bébés.
Il faut agir d'une urgence parce que l'objectif d'améliorer la santé maternelle est celui qui mobilise le moins de ressources et qui accuse le plus grand retard.
Il serait possible de réduire très sensiblement la mortalité et l'invalidité maternelles si chaque femme avait accès aux services de santé tout au long du cycle de vie, en particulier durant la grossesse et l'accouchement. Aujourd'hui, des millions de femmes n'ont pas accès aux services de santé, ce qui met leur vie en danger.
La planification familiale,
un moyen efficace de
lutter contre la pauvreté

Le moment est venu d'accélérer l'action pour garantir que les services de santé atteignent les femmes dans les communautés où elles vivent. Trois services de santé reproductive sont essentiels pour la santé maternelle: une assistance qualifiée lors de l'accouchement, des soins obstétricaux d'urgence et la planification familiale pour choisir le moment et l'espacement des naissances.
La planification familiale est aussi essentielle pour l'autonomisation des femmes et l'égalité des sexes. Quand une femme peut planifier sa famille, elle peut planifier le reste de sa vie. L'information et les services de planification familiale permettent aux individus et aux couples de concrétiser leur droit de déterminer le nombre de leurs enfants, ainsi que le moment et l'espacement de leur naissance.
La, planification familiale est aussi un moyen efficace de lutter contre la pauvreté. Grâce à elle, les parents peuvent prévoir et consacrer une plus grande partie de leurs ressources à l'éducation et à la santé de chaque enfant, ce dont la famille, la communauté et la nation tirent profit.
Aujourd'hui, Journée mondiale de la population, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), s'engage à soutenir la cause de la santé et de l'égalité des chances pour tous.
Nous appelons tous les gouvernements à assurer l'accès universel à la santé reproductive d'ici à 2015 et à appuyer cette promesse par la détermination politique et l'investissement financier. Le moment est venu de faire de la santé reproductive une priorité».
La cérémonie a été également marquée par la présentation d'un sketch très bien interprété par une excellente troupe artistique qui a su mettre le doigt sur les vrais problèmes occasionnés par le non respect de l'espacement des naissances, à savoir la pauvreté, la maladie et surtout la déperdition scolaire des enfants. Trois communications ont également été introduites sur la politique nationale de la population, la planification familiale en milieu scolaire et Islam et santé de la reproduction.
La cérémonie s'est déroulée en présence de la ministre chargée de la Promotion féminine, de l'Enfance et de la Famille, du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports ainsi que de la représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).
Par ailleurs, une soirée artistique a été organisée, vendredi à Nouakchott, par le ministère chargé de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec le FNUAP.
La soirée, a été présidée par le secrétaire général du ministère chargé de la Jeunesse et des Sports, M. Jidou Ould Naji Ould Manaba, qui a indiqué que la planification familiale, constitue désormais un pilier fondamental du, développement dès lors qu'elle représente une référence incontournable de toute stratégie dans ce domaine. Il a rappelé que son secteur a entrepris des

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 15671631
Nombre de visiteur en ligne : 308

Powered By: MajorSystems