[session : 27CF5D95-0EA6-41CD-91DB-08C6F691F33B]
22/09/2019 21:37
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Petrole & Energie  
     
Petrole & Energie

 

Le premier ministre donne le coup d'envoi des travaux de réalisation d'une centrale de production électrique  

Le premier ministre, Dr. Moualye Ould Mohamed Laghdhaf a donné, mercredi à Nouakchott, le coup d'envoi des travaux de réalisation de la centrale modulaire du Warf pour la production électrique, d'une puissance de 36 MW pour un coût total de 17,2 milliards d'UM .

Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme de renforcement des capacités de production et d'évacuation de l'électricité pour la ville de Nouakchott. Il vise à contribuer à la sécurisation des besoins en électricité du réseau interconnecté national jusqu'à l'entrée en service des importants ouvrages de production attendus à terme à partir de 2013 .

Le premier ministre a suivi un exposé détaillé présenté par le directeur général de la SOMELEC, M. Mohamed Salem Ould Béchir sur les différentes composantes, la puissance, la capacité de production, la durée des travaux et le fonctionnement de cette infrastructure de production électrique .

Le directeur général a précisé que ce projet est financé par l'Etat mauritanien, le fonds arabe de développement économique et social (fades), la Banque Islamique de Développement (BID) et le Japon .

Prenant la parole à cette occasion, le ministre de l'équipement et des transports, par intérim ministre de l'énergie et du pétrole, M. Kamara Moussa Seidy Boubou a indiqué que la capacité de production de cette centrale électrique, ajoutée à celle d'Arafat II mise en service la semaine dernière, portera la capacité thermique disponible à Nouakchott à 75 MW contre 32 MW aujourd'hui et permettra d'assurer l'approvisionnement en électricité de notre capitale en attendant la mise en oeuvre des importants projets structurants que le gouvernement est en train d'initier .

Le ministre a aussi précisé que cette unité de production se compose

des ouvrages de génie civil nécessaires, de 9 groupes électrogènes fonctionnant au fioul lourd, d'une puissance nominale de 4 MW soit une puissance totale de 36 MW, des dispositifs de contrôle et de commande, des auxiliaires électromécaniques et électriques nécessaires au fonctionnement de l'installation, d'un poste d'évacuation de l'énergie 11/33 KV et d'un parc de combustibles d'une capacité totale de stockage de 8000 m3 .

Auparavant, la maire de Sebkha, Mme Rabia Haidara a exprimé la bienvenue au premier ministre, au nom de la population de sa commune, se félicitant du lancement des travaux de cette centrale électrique .

Ont assisté à la cérémonie de pose de la première pierre de cette centrale, des membres du gouvernement, le wali de Nouakchott, le vice-président de la communauté urbaine de Nouakchott, les élus de la moughataa de Sebkha, des responsables du ministère de l'énergie et du pétrole et de la SOMELEC ainsi qu'un public de la moughataa de Sebkha .

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 17149042
Nombre de visiteur en ligne : 336

Powered By: MajorSystems